MCBP Campaign 2022

From Hackuarium
Jump to navigation Jump to search

The Montreux Clean Beach Project began in 2016, with friends from Hammerdirt and BIO-DESIGN for the REAL WORLD, and addressed issues of lake water pollution in the face of transient population increases.

from the paper, Figure 2

Here is the link to the old project page, which leads to a great deal of information, and ultimately led to our peer reviewed article and open data archive on this work...

The sampling work continued in the summer of 2022, using a new card format for the microbiological testing.

With a wonderful participatory research team, and kind collaboration of people organising the Montreux Jazz, we plated 6 replicates (each obtained in their own tubes) from each of the usual three sites around the bay (depicted in the figure to the right) over an 8-week period.

We learned a great deal, also sampling from the off-shore platform, LéXPLORE!

With the first hints of fall already in the air, after a crazy summer of record heat, we are pulling together the open data, and hoping to get the official beach sampling data to compare to our findings. Attempts at communication with the Montreux 'powers-that-be' and the other cantonale authorities and groups and people involved in water quality surveillance, will also be discussed at a future date.

For now, here is the preliminary first overview of the average bioindicator and coliform levels per 100ml of water sample, week by week.

Here is a compilation of further graphs, also including the rain data.

There was no rain between the 6th and the 18th of July! Could this explain the unexpected reduction of bioindicator levels during the Jazz in 2022?

(To note, because 1ml was the max inocula for these cards, the limit of detection is 100/6 - or about 17 colonies/per 100mls water... These charts actually should never go down to 0! ;P)

There is much more to bring together, with data from the platform, the Clarens beach, and another STEP, too...

The python coding and putting together the open archive are already in progress.

Please let us know if you are interested in pursuing more of such work, out in the field or in the lab... =)


/

Le projet Montreux Clean Beach a débuté en 2016, avec des amis de Hammerdirt et BIO-DESIGN for the REAL WORLD, et a abordé les questions de la pollution des eaux du lac face à l'augmentation de la population transitoire.

Voici le lien vers l'ancienne page du projet, qui mène à de nombreuses informations, et finalement à notre article revu par les pairs et aux archives de données ouvertes sur ce travail....

Le travail d'échantillonnage a re-commencé pendant l'été 2022, en utilisant un nouveau format de carte pour les tests microbiologiques.

Avec une merveilleuse équipe de recherche participative, et l'aimable collaboration des personnes qui organisent le Montreux Jazz, nous avons plaqué 6 réplicats (chacun obtenu dans ses propres tubes) de chacun des trois sites habituels autour de la baie sur une période de 8 semaines.

Nous avons beaucoup appris, en prélevant également des échantillons sur la plateforme en mer LéXPLORE, et, avec les premiers signes de l'automne déjà dans l'air, après un été fou de chaleur record, nous rassemblons les données ouvertes et espérons obtenir les données officielles d'échantillonnage des plages pour les comparer à nos résultats. Les tentatives de communication avec les autorités de Montreux et les autres autorités cantonales, ainsi que les groupes et personnes impliqués dans la surveillance de la qualité de l'eau, seront également abordées ultérieurement.

Pour l'instant, voici le premier aperçu préliminaire des niveaux moyens par 100ml de bioindicateurs et de coliformes trouvés, semaine par semaine.

Voici une compilation d'autres graphiques, incluant également les données de pluie.

Il n'y a pas eu de pluie entre le 6 et le 18 juillet ! Cela pourrait-il expliquer la réduction inattendue des niveaux des bioindicateurs pendant le Jazz en 2022 ?

(A noter, comme 1ml était l'inocula maximum pour ces cartes, la limite de détection est de 100/6 - ou environ 17/par 100mls d'eau... En fait, ces graphiques ne devraient jamais descendre à 0 ! ;P)

Il y a beaucoup plus à rassembler, avec les données de la plateforme, la plage de Clarens et encore une STEP, aussi...

Le codage python et le montage de l'archive ouverte sont en cours.

N'hésitez pas à nous faire savoir si vous êtes intéressés à poursuivre ce genre de travail, sur le terrain ou en laboratoire... =)